II / L'évolution des machines volantes

a. Les premières machines

Les premières machines volantes ont été inventées par Léonard de Vinci. Il a imaginé plusieurs versions des ornithoptères ; ce sont des machines copiant la structure de l’oiseau avec des ailes et des commandes de direction.

En 1885, N.A. Goupil imagine un modèle de vélocipède aérien où le navigateur est assis sur le vélocipède et pédale pour faire fonctionner une hélice.

En 1889, l’Américain Holmes développe un nouveau projet de l’homme volant couché déjà imaginé par Léonard de Vinci.

En 1908, le marquis d’Ecquevilly réalise un multiplan où sont superposées sept ailes, et entrainé par une hélice.

Aucune de ces machines n’a réussi à décoller.

Ornithoptère de Leonard de Vinci
Esquisse de l'ornithoptère par Leonard de Vinci (1488)
Multiplan du marquis d'Ecquevilly
 Le multiplan du marquis

b. Les premiers vols

L'Eole de Clément Ader 
 L'Eole de Clément Ader

Même si l’Eole d’Ader est le premier engin à s’être élevé au-dessus du sol, le premier vol est attribué aux frères Wright car ils l’ont effectué à bord d’un appareil motorisé. Cet appareil, le Flyer, un biplan muni de deux hélices, tiendra 59s dans les airs et parcourra 260m lors de son quatrième et dernier vol.

c. Les avions de guerre

Les avions militaires ont beaucoup évolués entre les guerres mondiales et aujourd’hui. Au début de la première guerre mondiale, les avions sont tout d’abord utilisés pour aller observer le camp adverse. Vers 1915, apparaissent les premiers bombardiers puis les avions de chasse équipés de mitrailleuses. Durant la première guerre mondiale, les premiers avions de guerre sont basés sur le modèle de l’avion biplan possédant deux ailes parallèles et une hélice.

Avec l’effort de guerre de nouveaux progrès techniques apparaissent très vite. En effet entre la première et la deuxième guerre mondiale apparaissent les réacteurs qui permettent aux avions de porter une charge plus importante et même de fabriquer des avions plus résistants, avec des matériaux plus lourds, désormais aptes à voler.

L'avion de chasse français: le Rafale

d. Les avions de ligne

Jusque dans les années 1930, les avions de ligne étaient des petits biplans à hélice. Ils n’étaient pas pressurisés, c’est-à-dire que la pression à l’intérieur de l’avion changeait en même temps que l’altitude, ils ne pouvaient donc pas voler en haute altitude.

En 1938, apparaît le Boeing 307, qui est le premier avion pressurisé : les passagers ne sentent plus les différences de pression et les avions peuvent désormais voler plus haut.

Avec l’apparition des réacteurs le transport aérien civil est révolutionné : les nouveaux avions volent plus loin et plus vite. Le premier avion à réaction est le Comet Britannique créé en 1952. En 1970, avec l’apparition du Boeing 747, le service aérien est désormais utilisé également pour le transport lourd de marchandises. Le Concorde a lui marqué le début de l’ère des transports supersoniques, et également la fin suite à un accident en 2000.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×